Le Forum International des Amoureux Passionnés du Kakariki

Site spécialisé sur le Kakariki.
 
Accueilnotre sitexxCalendrierMembresGroupesFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Kakariki , un amour de petit perroquet sur votre site de social bookmarking
http://www.kakariki.biz/

Conservez et partagez l'adresse de Le Forum International des Amoureux Passionnés du Kakariki sur votre site de social bookmarking
Sujets les plus vus
Preum's du jour
Preum's du jour
VERMIFUGES
Liste fruits et légumes frais à donner à nos pioux
Associations et Clubs Ornithologiques en France
Conseils pour volière extérieure
Idées pour volières extérieures
La valeur des Kakariki
Le Forum souhaite un Joyeux Anniversaire à ced025 (27), fredouille (33) et lucie (47)
Preum's du jour
Sujets similaires
Partenaires

Canada




France







Grande-Bretagne




Confédération Helvétique

Algérie



Guadeloupe



Réunion

Mayotte



Allemagne



Portugal



Nouvelle- Zélande



Australie

Ghana


Grèce



Hongrie


Islande


Israël



Italie


Autriche



Lituanie


Malaisie



Iles Malouines


Myanmar


Népal



Roumanie


Salvador



Singapour



Slovénie



Sri Lanka



Suède


Vénézuela



Zambie




Pour figurer dans cette liste
contacter les Administrateurs

Forum

Partagez | 
 

 Le cœlacanthe africain dévoile des gènes peu enclins aux changements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joel16
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 11826
Date de naissance : 16/04/1963
Date d'inscription : 14/05/2009
Age : 54
Localisation : Lagarde sur le Né
Emploi/loisirs : Ambulancier / Eleveur de Kakariki et Fondateur du Forum
Humeur : Bonne , oui mais ... !

MessageSujet: Le cœlacanthe africain dévoile des gènes peu enclins aux changements   Mar 23 Avr - 15:36

De futura-sciences.com

Les cœlacanthes étaient considérés comme disparus jusqu’à ce qu’un spécimen vivant soit découvert en 1938. Deux espèces sont aujourd’hui recensées, à l’heure où le génome de Latimeria chalumnae vient de dévoiler ses secrets. L’ADN de cet animal ayant peu évolué en 300 millions d’années est ainsi fait à 25 % de transposons. Il délivrera peut-être bientôt de précieuses informations sur l’évolution des vertébrés et leur sortie de l’eau.



Les cœlacanthes sont des vertébrés sarcoptérygiens non tétrapodes. Ils ont peu évolué morphologiquement depuis leur apparition voici 300 millions d'années. Des fossiles ont été trouvés sur tous les continents à l’exception de l’Antarctique. Deux espèces vivent encore à ce jour : Latimeria chalumnae et Latimeria menadoensis. © Franck Chicot, Flickr, cc by nc by sa 2.0

Le cœlacanthe est un poisson à nageoires charnues phylogénétiquement proche des vertébrés terrestres. Il est souvent qualifié de fossile vivant, car il aurait peu évolué d’un point de morphologique au cours de ces 300 derniers millions d'années. On l’a par le passé cru éteint voilà 70 millions d'années, jusqu'à la découverte d'un individu vivant en 1938. Deux espèces ont été décrites de nos jours, le cœlacanthe africain Latimeria chalumnae et le coelacanthe indonésien Latimeria menadoensis.
Une étude menée par une équipe internationale, à laquelle a participé l'Institut de génomique fonctionnelle de Lyon (IGFL), révèle que les dipneustes, des poissons à poumons, sont plus proches des tétrapodes que les cœlacanthes.
La recherche de modifications génétiques associées à la colonisation du milieu terrestre par les tétrapodes met en évidence des changements dans des gènes impliqués dans l'immunité, l'excrétion d'azote et le développement des nageoires-membres, de la queue, de l'oreille, du cerveau et de l'odorat. Les faibles modifications morphologiques observées durant l'évolution du cœlacanthe suggèrent que son génome évolue lentement, ce que des analyses génomiques viennent de confirmer : les gènes de cœlacanthe évoluent moins vite que ceux des tétrapodes.

Vidéo


Source : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/zoologie/d/le-clacanthe-africain-devoile-des-genes-peu-enclins-aux-changements_46004/#xtor=EPR-17-[QUOTIDIENNE]-20130423-[ACTU-le_c_lacanthe_africain_devoile_des_genes_peu_enclins_aux_changements]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kakariki.biz
 
Le cœlacanthe africain dévoile des gènes peu enclins aux changements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau 120L (100x30x40), bac africain, quels poissons ?
» SOS : Voile de Chine malade
» Voile sur l'oeil+mâle apathique, Help!
» "voile" sur les yeux
» Projet bac Africain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum International des Amoureux Passionnés du Kakariki :: L'abreuvoir des plumeaux :: Le Petit Rapporteur Animalier-
Sauter vers: