Le Forum International des Amoureux Passionnés du Kakariki

Site spécialisé sur le Kakariki.
 
Accueilnotre sitexxCalendrierMembresGroupesFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Kakariki , un amour de petit perroquet sur votre site de social bookmarking
http://kakariki.forumactif.org/

Conservez et partagez l'adresse de Le Forum International des Amoureux Passionnés du Kakariki sur votre site de social bookmarking
Sujets les plus vus
Preum's du jour
Preum's du jour
VERMIFUGES
Liste fruits et légumes frais à donner à nos pioux
Associations et Clubs Ornithologiques en France
Conseils pour volière extérieure
Idées pour volières extérieures
La valeur des Kakariki
C.D.E Le Club des Eleveurs d'Oiseaux Exotiques
Le Forum souhaite un Joyeux Anniversaire à ced025 (27), fredouille (33) et lucie (47)
Sujets similaires
Partenaires

Canada




France







Grande-Bretagne




Confédération Helvétique

Algérie



Guadeloupe



Réunion

Mayotte



Allemagne



Portugal



Nouvelle- Zélande



Australie

Ghana


Grèce



Hongrie


Islande


Israël



Italie


Autriche



Lituanie


Malaisie



Iles Malouines


Myanmar


Népal



Roumanie


Salvador



Singapour



Slovénie



Sri Lanka



Suède


Vénézuela



Zambie




Pour figurer dans cette liste
contacter les Administrateurs

Forum

Partagez | 
 

 Suivi télémétrique des oiseaux de proie avant l’élaboration de parcs éoliens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joel16
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 11944
Date de naissance : 16/04/1963
Date d'inscription : 14/05/2009
Age : 54
Localisation : Lagarde sur le Né
Emploi/loisirs : Ambulancier / Eleveur de Kakariki et Fondateur du Forum
Humeur : Bonne , oui mais ... !

MessageSujet: Suivi télémétrique des oiseaux de proie avant l’élaboration de parcs éoliens   Mer 18 Juil - 21:14

De mrnf.gouv.qc.ca



Aigle royal muni d’un émetteur satellitaire
Source : Philippe Beaupré, MRNF

Les oiseaux de proie constituent un des groupes les plus susceptibles d’entrer en collision avec les éoliennes (Anderson et al. 1996). Ces oiseaux utilisent généralement les courants ascendants pour planer et les éoliennes sont souvent implantées sur des sites favorisant ces courants, augmentant ainsi les risques de collision (Barrios et Rodriguez 2004). Les oiseaux de proie seraient aussi particulièrement vulnérables lorsqu'ils chassent, car ils fixent leur attention sur leur proie et sont alors moins attentifs aux pales des éoliennes (Orloff et Flannery 1992). Ainsi, certains parcs éoliens présentent de nombreux cas de mortalité d’oiseaux de proie; l’emplacement d’un parc éolien est, par conséquent, un élément important dans le risque de collision d’oiseaux de proie.



Pygargue à tête blanche muni d’un émetteur satellitaire.
Source : Raymond McNicoll, MRNF

Parmi les espèces d’oiseaux affectées par la mortalité associée aux collisions avec éoliennes, l’aigle royal (Aquila chrysaetos) est fréquemment répertorié (Orloff et Flannery 1992; Erickson et al. 2002; Hunt 2002). Cette espèce, désignée vulnérable au Québec, peut donc être affectée si un parc d’éoliennes est implanté dans un couloir emprunté lors des migrations ou, encore, sur des sites utilisés comme aires d’alimentation pendant la saison de reproduction. Compte tenu du nombre relativement faible d’individus de cette espèce au Québec, la perte de seulement quelques individus risquerait d’avoir des répercussions sérieuses sur la population et pourrait contrecarrer les efforts déployés dans le cadre du plan de rétablissement élaboré pour cette espèce au Québec. Deux autres espèces d’oiseaux de proie ont obtenu le statut d’espèce vulnérable au Québec, soit le pygargue à tête blanche (Haliaeetus leucocephalus) et le faucon pèlerin (Falco peregrinus anatum). Ces espèces vulnérables méritent aussi une attention particulière puisque des mortalités de faucon pèlerin ont été observées en Europe et qu’une autre espèce de pygargue, le pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla), a lui aussi été victime des éoliennes (Durr 2004 dans Kingsley et Whittam 2005; Steiof 2006).



Faucon pèlerin muni d’un émetteur satellitaire.
Source : Jean Lapointe, MRNF

Il importe donc de s’assurer que les études d’impact, qui devront être réalisées dans le cadre de projets d’implantation d’éoliennes, prendront en considération les oiseaux de proie et, particulièrement, les espèces à statut précaire nommées précédemment. Pour chacun des sites considérés pour l’implantation d’éoliennes, des inventaires doivent être faits pour déterminer s’il existe des sites connus de nidification d’espèces d’oiseaux de proie désignées menacées ou vulnérables (aigle royal, faucon pèlerin et pygargue à tête blanche) dans l’aire d’étude ou à proximité de celle-ci. Dans l’affirmative, des travaux devront être prévus pour délimiter les domaines vitaux des oiseaux en question.

La méthodologie consiste à capturer un individu du couple nicheur et à lui installer sur le dos un émetteur satellitaire lequel enregistre, une fois l’heure, une position GPS, l’altitude, la vitesse et la direction du déplacement. Par la suite, le domaine vital de l’oiseau est estimé et l’utilisation du territoire est analysée. Si le parc éolien projeté chevauche le domaine vital, le Ministère devra s’assurer de la protection de l’oiseau à l’aide de mesures d’harmonisation.

Source : http://www.mrnf.gouv.qc.ca/faune/habitats-fauniques/etudes-recherches/oiseaux-eoliens.jsp


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kakariki.forumactif.org
 
Suivi télémétrique des oiseaux de proie avant l’élaboration de parcs éoliens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suivi télémétrique des oiseaux de proie avant l’élaboration de parcs éoliens
» Suivi de l'arrivée des oiseaux saison 2008
» WWF Guyane : suivi télémétrique 2011
» combien de temps une plume arraché met elle à repousser???
» qui sont-ils?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum International des Amoureux Passionnés du Kakariki :: Kakariki Services :: Archives du Forum-
Sauter vers: